L’essentiel des huiles essentielles

Les huiles essentielles ont un pouvoir magique. Bien utilisées, elles peuvent quasiment tout soigner et s’intègrent dans notre quotidien à tous les niveaux. Je suis pas une pro de l’aromathérapie, mais je vous dresse ici un petit top 10 des meilleures huiles essentielles  (l’ordre est alphabétique car je n’arrive pas à décemment choisir laquelle est vraiment la mieux), c’est parti ! IV6A4198

  1. Arbre à thé (Tea tree) : soigne toutes les affections bactériennes et virales ainsi que les parasites et champignons. Elle est anti-inféectieuse, antiseptique, renforce les défenses immunitaires, antifatigue, soulage les brûlures et les coups de soleil, participe à l’hygiène buccale, etc. etc. Il n’y a pas de contre-indications à utiliser cette huile, donc faisons-nous plaisir !
  2. Camomille romaine : pour moi, c’est l’huile à utiliser si l’on a des enfants ! Elle apaise le système nerveux, elle calme les douleurs liées à la poussée dentaire, elle est antiallergie, antiparasitaire, antinausées, anti-inflammatoire… J’utilise cette huile exceptionnelle tous les jours. Comme elle coûte relativement cher, c’est dommage de la diffuser, il suffit simplement de respirer à même le flacon et on sent déjà son système nerveux se rééquilibrer, c’est magique. Aucune contre-indication pour celle-ci non plus.
  3. Citron : la femme de ménage des huiles essentielles, elle nettoie tout ! le foie, le système digestif, déstocke les graisses, est diurétique. En principe, elle se consomme par voie orale (à mettre sur un comprimé neutre ou à diluer dans du miel). On peut aussi la mettre dans ses produits de ménage pour rafraîchir. Il ne faut pas l’appliquer sur la peau !
  4. Estragon : l’huile des allergies à utiliser en prévention contre les rhume des foins ou à compléter avec la ravintsara lorsque les pollens ont commencé à vous détruire la vie. Sinon, elle possède des propriétés mentales tonifiantes (oh oui !), est antidouleur, lutte contre les crampes. Aucune contre-indication.
  5. Eucalyptus (radié ou globuleux) : L’huile des malades à utiliser en fumigation, elle libère les bronches et le nez par refroidissement. Elle est antivirale, stimule l’immunité, calme la toux, anti-inflammatoire, chasse les insectes, antifatigue, etc. Pas de contre-indication si ce n’est à éviter durant les 3 premiers mois de grossesse
  6. Laurier noble : une de mes favorites car j’ai absolument tout le temps des aphtes… elle soigne hyper bien, on l’applique directement sur l’aphte en question, c’est l’un des meilleurs traitements que j’ai connu (et j’en ai essayé…), comme elle est très très forte, il faut vraiment l’utiliser à faible dose. Elle est antibactérienne, antichampignon, anti-infectieuse, antisclérosante, stimule l’immunité, etc.
  7. Lavande officinale (ou vraie) « bonne à tout » ! c’est l’Huile essentielle avec un grand H par excellence. Elle apaise les nerfs, est anti-inflammatoire, cicatrisante, antidépressive, antimigraine, antimite, facilite la digestion, tue les insectes, antivenin, décontracture les muscles, est un bon tonique, etc. Aucune contre-indication. On peut l’acheter sous forme de spray à diffuser dans la salle de bains par exemple, je l’aime bien sous la douche, ça me détend parfaitement
  8. Menthe poivrée : une huile que j’ai encore peu utilisé car j’allaite encore et elle est interdite pendant la grossesse et l’allaitement (elle empêche la montée du lait donc parfaite si l’on souhaite arrêter d’allaiter), mais je me réjouis de pouvoir m’en servir ! Elle aide à digérer, décongestionne le foie, ouvre l’appétit, éloigne les moustiques, fait baisser la fièvre, est apaisante, tonique nerveuse, lutte contre la transpiration excessive, etc…
  9. Palmarosa : le déodorant naturel, ahhh ! pareil, je n’ai pas pu encore l’utiliser car interdite pour moi pour l’instant, mais elle remplace parfaitement le déodorant et dure toute la journée ! C’est essentiellement pour cela que je l’ai achetée, j’en reparlerai dès que je m’y serais mise 🙂
  10. Ylang-ylang : l’huile anti-fatigue qui aide aussi à réguler les problèmes cardiaques (tachycardie par exemple). Elle est aussi top à utiliser dans le shampooing (une goutte suffit), elle évite la chute de cheveux notamment.

IV6A4201 Voilà mon petit palmarès, je conseillerais aussi l’huile essentielle de carotte (à mettre dans sa crème de corps) ou encore le bois de rose pour lutter contre les rides pour celles qui sont concernées. D’autres à conseiller ?! ! Petit point à préciser : si vous êtes enceinte ou allaitez ou encore que vous prenez un traitement médicamenteux particulier, il faut toujours demander l’avis de son médecin pour prendre des huiles essentielles même si à priori aucune contre-indication n’est à signaler. Les enfants en bas âge sont aussi très sensibles. Pour aller plus loin : le fabuleux ouvrage de Danièle Festy « Ma bible des huiles essentielles » dans lequel j’ai pioché une bonne partie des informations ! La très bonne émission de radio CQFD s’est intéressée aux huiles essentielles et leur efficacité sur l’être humain, voici le lien pour la podcaster (émission du 26 mai 2015), ça vaut la peine ! IV6A4206photos thegreenboxblog, tous droits réservés

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s